Vaccination des bébés au Québec

J’peux juste pas me taire, l’heure est trop grave. Ce lundi 25 juillet 2022 marquera l’histoire d’une bien triste façon: c’est le début de la “vaccination” des bébés de 6 mois. J’ai le coeur pété en 1000 morceaux.

Je m’adresse donc aux débiles qui veulent injecter les tout-petits avec des produits expérimentaux:

1) Dr Robert Malone, l’inventeur de la technologie ARN Messager, lui-même injecté et full pro-vax, dénonce quand même l’injection des enfants. Les effets secondaires qu’il énumère dans cette courte vidéo de 3 min. donnent froid dans le dos. Parents, vous êtes avertis.

2) Dès juin 2021, des scientifiques tiraient la sonnette d’alarme pour l’injection des 10-19 ans. Ils disaient que les risques étaient plus élevés que les bénéfices pour cette catégorie d’âge. 

3) Santé Canada a autorisé le SpikeVax de Moderna pour les bébés de 6 mois. Est-ce utile de rappeler que leur pseudo vaccin a été banni de nombreux pays? “La Suède a suspendu par précaution le vaccin anti-Kovide de Moderna pour les moins de 30 ans en raison d’un risque d’inflammation cardiaque chez les jeunes. (…) Le Danemark et la Norvège ont eux aussi clarifié l’emploi du vaccin Spikevax, désormais formellement déconseillé pour les moins de 18 ans.” Mais le Canada s’apprête à shooter les bébés avec ce même produit?!

4) Voici les dates prévues pour la FIN DES ÉTUDES sur les Kool-Aid:

⚠️ Moderna: 29 décembre 2022

⚠️ Johnson & Johnson: 31 mars 2023

⚠️ AstraZeneca: 14 février 2023

⚠️ Pfizer: 8 février 2024

5) L’Académie nationale de médecine (France) recommande de ne PAS vacciner tous les enfants. “Peu touchée par les formes graves du Kovid, cette classe d’âge ne devrait pas être utilisée pour atteindre l’immunité collective en France selon l’instance. Dans son document, elle a exposé un principe éthique indiquant que les jeunes de moins de 11 ans ne devaient pas être utilisés pour compenser le refus vaccinal des 7 millions d’adultes français.

6) The Times relatait en 2020 une grande étude réalisée sur 20K élèves dans plus de 100 institutions, qui démontre que les enfants ne sont pas des agents de propagation du virus.

Donneriez-vous de la chimiothérapie à un enfant qui n’est PAS atteint du cancer?
Alors pourquoi vouloir l’injecter avec un produit EXPÉRIMENTAL pour une maladie qu’il n’a pas et qu’il a très peu de chances de développer?

WAKE UP TABARNAC!! LEVEZ-VOUS!!! DÉNONCEZ!!!
Il n’y a plus d’excuses pour se taire.
CE DÉLIRE VA TROP LOIN!!!

Et qui ne dit mot consent.


ÉTUDES RÉCENTES À LIRE :

ÉTUDE SUÉDOISE (avril 2022):
Ils ont dit que l’ARN restait au site d’injection. Cette étude dit que non.
Ils ont dit que le « vaccin » ne modifiait pas votre ADN. Cette étude dit que oui.
Ils ont dit que ce n’était pas une thérapie génique.
Cette étude indique que les injections modifient les cellules de votre foie en moins de 6 heures.

ÉTUDE DES ENFANTS VACCINÉS vs NON VACCINÉS (vaccins en général, avant la covid)

ÉTUDE PARUE DANS LE BMJ en novembre 2021 : échantillon de population non représentatif par classe d’âge ou par critère, essais bâclés, non-respect des protocoles, résultats biaisés. Un chercheur dénonce des problèmes d’intégrité des données dans l’essai vaccinal de Pfizer

ÉTUDE PUBLIÉE DANS NATURE en juin 2022, montre que le risque de myocardite et de péricardite augmente considérablement dès la 1ere injection des vaccins à ARNm Pfizer BioNtech ou Moderna. Selon cette étude française, le « vaccin » Moderna multiplie par 44 le risque de myocardite chez les jeunes adultes et le « vaccin » Pfizer multiplie le risque par 13.

93 médecins israéliens : N’utilisez pas le vaccin Covid-19 sur les enfants. « Nous pensons que même une poignée d’enfants ne devrait pas être mise en danger par une vaccination de masse contre une maladie qui n’est pas dangereuse pour eux. » Une très grande étude israélienne publiée dans le Journal of Clinical Medicine (avril 2022) a inclus 196 000 patients non vaccinés qui se sont remis d’une infection à Covid, contre 590 000 témoins. Les médecins ont découvert que l’infection au COVID elle-même n’est pas liée à une augmentation significative des complications cardiovasculaires. 

Pourquoi les vaccins COVID pour les jeunes enfants (5-11 ans) ne sont-ils pas essentiels en ce moment? Article paru dans le Journal of Pharmaceutical Policy and Practice.


DOCUMENTAIRES À VOIR :

VAXXED + VAXXED 2
Témoignages de parents avec des enfants ayant subi de graves effets secondaires

Une riposte au reportage de Radio-Canada (Le doute à forte dose, de Brigitte Noël)
Avec Julie Lévesque et moi-même

DOSE & ROSES : 14 Québécois témoignent des effets indésirables des injections covid

LE MOULE : témoignages de Québécois souffrant d’effets secondaires

Mal Traités : Comment les malades ont été privés de remède efficace” 
Documentaire réalisé par Alexandre Chavouet

La thérapie génique n’est PAS un vaccin (live entre 4 personnes d’influence au Canada)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :