La vaccination obligatoire légale

« …il n’appartient pas au tribunal de substituer son opinion à celle du gouvernement. » Même si j’ai d’la peine ce matin, j’dois avouer que je ne suis pas surprise. On est là en train d’espérer qu’un système de justice corrompu punisse un système gouvernemental corrompu, au nom d’un système de santé corrompu. Comme le chien qui tourne en rond pour mordre sa queue, on ne va nulle part.

Aujourd’hui, ça fait 612 jours que le Québec est en état d’urgence. Au Salon Bleu, quand Marc Tanguay (PLQ) a demandé pourquoi on est encore dans cet état, le MINISTRE DE LA JUSTICE l’a traité de complotiste. Rien de moins.

Pourtant, l’Ontario a levé l’état d’urgence le 9 juin dernier et la Colombie-Britannique a fait la même chose le 30 juin 2021.

En mars-avril-mai 2020, le personnel du réseau d’la santé était au front. Ces travailleurs soignaient les gens malades dans le pic d’la plandémie, sans être vaccinés. On les applaudissaient en les appelant nos anges-gardiens.

Presque 2 ans plus tard, alors qu’il n’y a plus d’urgence sanitaire, on leur dit: « Le public a le droit de recevoir des soins de santé adéquats. » WHAT THE FUCK?!

Le plus incohérent, c’est que les dentistes peuvent continuer de nous jouer dans bouche sans être vaccinés. La différence? Ils ne travaillent pas pour le gouvernement. 🤷

En 2020, je me souviens d’avoir souvent partagé cette fameuse loi sur la Santé publique. Les gens riaient. Ils disaient que jamais on ne se rendrait à la vaccination obligatoire, puisqu’aucun chiffre ne le justifiait. J’insistais sur les article 123 et 126… À LIRE.

Les chiffres ne sont toujours pas au RDV pour expliquer un tel délire et autant d’abus de pouvoir. En date du 15 novembre 2021, à travers toute la province et dans tous les hôpitaux du Québec, sur une population de 8,5 MILLIONS d’habitants, il n’y a que 160 hospitalisations-covidiennes et 42 personnes aux soins intensifs. Un ratio de 0,002% de tous les Québécois.

Vous voyez bien qu’il n’y a plus d’urgence! Que toute cette mascarade n’a rien à voir avec notre santé, ni le « bien commun »!! Pourtant, le juge a conclu que «le décret a été pris dans l’intérêt public.»

Comme si on oubliait que les PERSONNES VACCINÉES TRANSMETTENT LE VIRUS. C’est une étude scientifique publiée dans The Lancet qui le dit…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :